CAN 2017 : une amende pour Razak Brimah

Razak Brimah pourrait jouer la demi-finale Cameroun-Ghana, jeudi 2 février. Copyright de l’image Issouf Sanogo
Image caption Razak Brimah pourrait jouer la demi-finale Cameroun-Ghana, jeudi 2 février.

La Fédération ghanéenne de football a condamné le gardien Razak Brimah à payer une amende de 2 500 dollars (environ 1 250 000 francs CFA) pour des propos jugés injurieux.

Les commentaires en question ont été postés par le footballeur sur Facebook, selon la direction du football ghanéen.

Sélectionné pour la CAN 2017, Brimah, âgé de 29 ans, a aidé le Ghana à atteindre les demi-finales, que les Black Stars disputeront jeudi (20 heures GMT) contre le Cameroun.

La Fédération ghanéenne lui reproche d'avoir tenu des "propos malheureux et inacceptables" sur le réseau social.

L'amende sera versée à une association caritative, selon les responsables de la fédération.

Mécontent de certaines critiques reçues après le match des Black Stars contre l'Egypte, il a tenu les propos décriés dans une vidéo postée sur Facebook.

Brimah a ensuite posté une seconde vidéo pour présenter ses excuses aux supporters du Ghana qui le tenaient pour responsable du but encaissé devant l'Egypte (0-1) lors du premier tour de la CAN 2017.