Johannesburg se penche sur le Mondial à 48

Infantino avait déclaré que, "plus de pays pourront rêver", si le Mondial passe à 48 équipes Copyright de l’image Getty Images
Image caption Infantino avait déclaré que, "plus de pays pourront rêver", si le Mondial passe à 48 équipes

Le président de la FIFA, Gianni Infantino doit rencontrer mardi et mercredi les 54 présidents de fédérations africaines de football pour discuter de l'élargissement du Mondial à 48 équipes à partir de 2026.

A cette occasion, le patron de la Fédération internationale de football sera en mesure d'annoncer que l'Afrique pourrait obtenir neuf places contre cinq à l'heure actuelle.

Depuis plusieurs années l'Afrique demande à obtenir davantage que les 5 places qui lui sont assignées.

Début janvier, Infantino avait déclaré que, "plus de pays pourront rêver", si le Mondial passe à 48 équipes.

Les responsables des fédérations nationales en Afrique réclament une place plus importante lors des phases finales du Mondial.

Mais selon la FIFA, le point sera tranché en mai lors de son prochain congrès à Bahreïn.