Aubameyang: 50 000 euros pour publicité cachée

Puma a très peu apprécié cette opération publicitaire cachée. Copyright de l’image Getty Images
Image caption Puma a très peu apprécié cette opération publicitaire cachée.

L'international gabonais Pierre-Emerick Aubameyang pourrait écoper d'une amende de 50 000 euros pour avoir mis en vedette son équipementier personnel Nike samedi, concurrent de l'équipementier de son équipe Borussia, Puma.

L'attaquant a été sous le feux des critique samedi en célébrant un but Schalke (1-1) avec un masque de catcheur.

Le masque en lui-même ne porte pas de marque, mais c'est le même masque qu'Aubameyang porte dans une publicité pour Nike, et le rapprochement a rapidement été fait.

Puma a très peu apprécié cette opération publicitaire cachée.

Puma équipe le club et en est actionnaire minoritaire (5%).

Aubameyang avait déjà été rappelé à l'ordre en mars pour avoir joué avec le logo de Nike dessiné sur son crâne.

"Il n'est pas acceptable que nous soyons forcés de promouvoir les intérêts économiques de Nike de cette façon. Notre partenaire est Puma", a-t-il martelé, cité par Bild, avant d'attaquer Nike: "Ce comportement est indigne d'une grande entreprise (...) Ca va peser sur notre relation", a déclaré Le patron du Borussia Hans-Joachim Watzke.