Bissau: la fédération de football accusée de détournement

Ce n'est pas la première fois qu'on parle de ce genre d'affaires dans le football Bissau guinéen Copyright de l’image AFP
Image caption Ce n'est pas la première fois qu'on parle de ce genre d'affaires dans le football Bissau guinéen

En Guinée Bissau, le président et la secrétaire générale de la Fédération de football sont soupçonnés de détournement de plus d'un milliard de francs CFA. Ces accusations ont été portées jeudi matin par un ancien vice -président de la fédération Bissau guinéenne de Football.

Face à la presse jeudi à Bissau la capitale, Inoum Emballo a affirmé que le président de la Fédération de football de Guinée Bissau Manuel Lopes Nascimento, et la secrétaire générale de la fédération, Virginia Gomes, ont détourné plus d'un milliard de francs CFA. L'argent a été versé par la FIFA et la Confédération africaine de Football CAF.

"Entre Décembre 2015 et décembre 2017, la fédération de Bissau a reçu 1 million 500 mille de dollars de la FIFA. De cette somme seulement 178000 dollars ont été utilisés dans les frais du tapis synthétique du stade Lino Correia, tout le reste se trouve dans le compte bancaire occulte de la fédération à Ecobank Bissau », a accusé M. Emballo.

Inoum Emballo qui est un ancien vice-président de la fédération a également déclaré que l'actuel président et ses complices supposés, auraient ouvert ce compte "quelques jours avant la Coupe d'Afrique des Nations de Football au Gabon, le pays participait pour la 1ère fois à cette compétition continentale.

Il a ajouté que deux jours avant le début de la CAN, le président de la Fédération de foot qui est à son second mandat de quatre ans, avait déjà retiré de ce compte 200 millions de FCFA.

"Accusations infondées"

Mais toutes ces accusations sont infondées soutient la secrétaire générale de la fédération, également mise en cause.

« Inum doit fournir toutes les preuves des déclarations qu'il vient de faire à la presse. Toutes ses déclarations sont fausses, car il ne sait absolument rien de ma vie. Moi je ne répondrai plus à ses provocations », a réagi Virginia Gomes.

L'accusateur demande l'arrestation du président de la Fédération Manuel Lopes Nascimento dès son retour au pays, pour s'expliquer sur ce qu'il appelle « sa gestion calamiteuse de ces fonds».

Le chef de l'Etat José Mario Vaz a ordonné il y a un mois le gel de tous les fonds de la fédération de Bissau guinéenne de football.

Ce n'est pas la première fois qu'on parle de ce genre d'affaires dans le football Bissau guinéen

En 2002, Hipolito Mendes ex-président de la fédération avait été mis en cause dans le détournement de plus de 100 millions de FCFA.

Jugé puis condamné à trois ans de prison ferme, il n'a jamais purgé sa peine, il vit au Sénégal.