Foot : la Fifa financièrement "solide"

Gianni Infantino, le 9 janvier 2017 à Zurich, lors de la cérémonie de remise du trophée du meilleur joueur Fifa Copyright de l’image Getty Images
Image caption Gianni Infantino, le 9 janvier 2017 à Zurich, lors de la cérémonie de remise du trophée du meilleur joueur Fifa

Le président de la Fifa, Gianni Infantino, a affirmé lundi que les finances de l'instance internationale du football se portent bien, malgré des pertes de 369 millions de dollars (347 millions d'euros) cette année.

"En dépit de ce que certaines personnes essaient d'écrire ou de dire, les finances de la Fifa sont extrêmement solides", a déclaré Infantino.

Selon lui, il est normal que la Fifa enregistre des pertes pendant trois ans puis des gains les années de Coupe du monde.

"C'est comme ça que notre modèle économique fonctionne", a-t-il affirmé à l'occasion du congrès de la Confédération asiatique de football.

"On ne va pas vous raconter des histoires, on ne va pas présenter artificiellement nos comptes par des mesures comptables. La situation est que les finances de la Fifa sont extrêmement solides", a-t-il répété.

La Fifa avait indiqué auparavant que ses résultats pourraient se dégrader au cours de l'année.

Mais ils devraient rebondir en 2018 pour atteindre un bénéfice d'un milliard de dollars, grâce notamment aux droits de retransmission télé de la prochaine Coupe du monde en Russie.

Infantino s'exprimait au lendemain de l'annonce d'un accord avec Qatar Airways, qui devient sponsor de l'instance pour les Coupes du monde 2018 et 2022.

La Fifa avait des difficultés à trouver des sponsors depuis les scandales de corruption qui avaient secoué sa direction en 2015.