Francfort renonce à un joueur pour son tatouage

Francfort avait interdit au défenseur âgé de 24 ans de se faire tatouer avant la finale de la Coupe, mais celui-ci est passé outre lundi. Copyright de l’image Getty Images
Image caption Francfort avait interdit au défenseur âgé de 24 ans de se faire tatouer avant la finale de la Coupe, mais celui-ci est passé outre lundi.

Le club Eintracht Francfort a indiqué avoir renoncé à prolonger le défenseur Guillermo Varela, prêté par Manchester United.

Le joueur uruguayen s'est fait tatouer contre l'avis du club à quelques jours de la finale de la Coupe d'Allemagne, entraînant une infection.

"Ce comportement, c'est de la négligence et il porte atteinte à l'ensemble de l'équipe qui affrontera samedi le Borussia Dortmund", a dénoncé Fredi Bobic, directeur sportif de Francfort.

Francfort avait interdit au défenseur âgé de 24 ans de se faire tatouer avant la finale de la Coupe, mais celui-ci est passé outre lundi.

Le tatouage s'est par la suite infecté.

"Le chemin de Guillermo avec l'Eintracht s'arrête ici à cause de ce comportement. Le club ne peut tolérer pas qu'un joueur contrevienne aux indications de l'entraîneur et des médecins du club", a-t-il ajouté.

Varela est arrivé en prêt de Manchester United à l'été 2016 et le club allemand réfléchissait à le prolonger, malgré une saison marquée par les blessures. Il n'a comptabilisé que sept apparitions en Bundesliga et trois en Coupe sur l'ensemble de la saison 2016/17.