Scandale Fifa: Hector Trujillo plaide coupable

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Trujillo à New-York en marge de son audition par le Procureur

Dans le cadre du scandale de corruption de la Fifa, Hector Trujillo, l'ex-secrétaire général de la Fédération guatémaltèque de football, a reconnu vendredi à New-York avoir accepté de pots-de-vin.

Hector Trujillo a plaidé coupable de fraude. Il avait reçu des centaines de milliers de dollars de pots-de-vin de la société de marketing sportif Media World, basée à Miami, en échange des droits média et marketing sur les matches joués à domicile par l'équipe guatémaltèque. C'était lors des matches de qualifications aux Coupes du Monde 2018 et 2022.

Selon le bureau du procureur, les pots-de-vin ont été versés sur plusieurs années par Media World et transitaient par des banques américaines avant que Hector Trujillo n'en reçoive sa part sur un compte au Guatemala.

En plaidant coupable à deux chefs d'accusation, pour chacun desquels il risque 20 ans de prison, l'ancien dirigeant, 63 ans, a aussi accepté de rembourser quelque 175.000 dollars, a indiqué le procureur.

Lire plus