Suède: un footballeur ghanéen en prison

Copyright de l’image AFP
Image caption Bonsu avait rencontré la jeune femme en 2014, quand il jouait à Mjölby dans le sud de la Suède, avant de l'épouser l'année suivante.

Un footballeur ghanéen a été condamné vendredi à deux ans de prison pour avoir violé et frappé sa femme.

Kwame Bonsu, 22 ans, jouait en deuxième division en Suède.

Après avoir purgé sa peine, il sera expulsé du pays scandinave, où il vit depuis 2013.

Il devra par ailleurs verser plus de 25.000 euros de dédommagement à sa victime, une Suédoise.

Bonsu avait rencontré la jeune femme en 2014, quand il jouait à Mjölby dans le sud de la Suède, avant de l'épouser l'année suivante.

Quelques mois après ce mariage, leurs relations s'étaient dégradées quand il avait signé un transfert à Gävle, à près de 300 km de là.

Le viol et les coups ont eu lieu selon la victime dans l'appartement du couple, un soir de novembre 2015 durant lequel il avait refusé qu'elle sorte.

L'accusé a toujours nié, mais des témoignages de proches ont amené le tribunal de Gävle à accréditer la version de la plaignante.

Le club, Gefle IF, a annoncé dans un communiqué qu'il licenciait son joueur avec effet immédiat.