Football : Marc Vivien Foé, 14 ans déjà

Image caption Marc-Vivien Foé disputait la demi-finale de la coupe des Confédérations Cameroun-Colombie, le 26 juin 2003

Cela fait 14 ans jour pour jour que l'international camerounais Marc Vivien Foé décédait sur la pelouse du stade de Gerland.

Ancien joueur du RC Lens, Marc-Vivien Foé disputait la demi-finale de la coupe des Confédérations Cameroun-Colombie, le 26 juin 2003.

En plein match, il s'écroule sur le terrain, victime d'un malaise.

"Sa mémoire est encore vive dans nos esprits. Chaque fois que le Cameroun participe à la Coupe des Confédérations, nous devrions penser à Foe", a déclaré le président de Fecafoot, Tombi A Roko Sidiki.

Pour Arnaud Djoum, héritier du numéro 17 de Foé dans la sélection camerounaise:

" Nous voulons bien jouer pour lui, pour honorer et respecter ce qu'il a fait pour le Cameroun. Dans le vestiaire, nous essayons de ne pas trop en parler par respect pour lui et sa famille. C'est quelque chose sur lequel nous restons vraiment silencieux, mais nous savons que nous devons tout donner et jouer avec le cœur, comme il l'a toujours fait. "

A Yaoundé capitale du Cameroun, plusieurs évènements sont organisés ce 26 Juin pour rendre hommage au joueur.

Le prix Marc-Vivien Foé récompense chaque année le meilleur joueur africain de Ligue 1.

Un stade municipal en hommage au camerounais porte d'ailleurs son nom dans le 3ème arrondissement de Lyon.