''L'élargissement de la CAN n'affectera pas la qualité du jeu''

Mis à part l'inquiétude concernant la qualité du football, il y a également des questions sur le nombre de pays africains qui ont la capacité d'organiser une Coupe d'Afrique des Nations de 24 équipes. Copyright de l’image Getty Images
Image caption Mis à part l'inquiétude concernant la qualité du football, il y a également des questions sur le nombre de pays africains qui ont la capacité d'organiser une Coupe d'Afrique des Nations de 24 équipes.

La Coupe d'Afrique des Nations ne souffrira pas en qualité après son élargissement à 24 équipes, déclare un haut responsable de la Confédération Africaine du Football (CAF).

Amaju Pinnick estime que le jeu africain ne peut qu'en bénéficier, même si le début peut s'avérer difficile.

La semaine dernière, la CAF a choisi d'élargir la Coupe d'Afrique des Nations passant de 16 à 24 équipes et son calendrier a été modifié : le tournoi se jouera désormais entre juin et juillet au lieu de janvier-février.

Pinnick, qui préside le Comité d'organisation de la CAN, soutient que le football africain sera ''redéfini'' à la suite de ces changements, en évoquant les avantages liés aux entreprises, à l'infrastructure et au sport lui-même.

Mis à part l'inquiétude concernant la qualité du football, il y a également des questions sur le nombre de pays africains qui ont la capacité d'organiser une Coupe d'Afrique des Nations de 24 équipes.

Lire plus