Corruption: Villar démissionne de la Fifa et de l'Uefa

M. Villar est soupçonné d'avoir créé et bénéficié, depuis des années, d'un large réseau de corruption dans le football espagnol. Copyright de l’image AFP
Image caption M. Villar est soupçonné d'avoir créé et bénéficié, depuis des années, d'un large réseau de corruption dans le football espagnol.

Le président de la Fédération espagnole de football (RFEF) Angel Villar a démissionné de ses postes de vice-président de la Fifa et de l'UEFA.

Il a été arrêté le 18 Juillet et placé en détention provisoire pour des soupçons de détournements de fonds et d'abus de confiance.

M. Villar est soupçonné d'avoir créé et bénéficié, depuis des années, d'un large réseau de corruption dans le football espagnol.

Son fils Gorka et Juan Padron, vice-président de la RFEF, sont également impliqués et placés en détention dans cette affaire.

Selon la justice espagnole, M. Villar aurait mis en place une structure qui permettait de détourner des fonds au profit de ses proches ou de lui-même.