C1 : 12 supporters du Celtic arrêtés

Le Celtic a remporté la double confrontation face à Linfield. Copyright de l’image Steve Welsh
Image caption Le Celtic a remporté la double confrontation face à Linfield.

La police écossaise a annoncé mardi l'arrestation de douze personnes soupçonnés d'avoir brandi une banderole polémique lors du match retour entre le Celtic Glasgow et Linfield au 2e tour préliminaire de la Ligue des champions à Glasgow le 19 juillet.

Les douze supporters du Celtic, âgés de 18 à 49, ont été arrêtés "après une enquête de police sur leurs banderoles".

L'une d'elle représentait un homme en uniforme paramilitaire, ravivant les tensions avec le club nord-irlandais, soutenu par la communauté protestante.

Tous les suspects ont depuis été relâchés, avec obligation de se présenter au tribunal de Glasgow dans le courant du mois d'août.

L'UEFA a également accusé les Ecossais d'avoir bloqué les escaliers du Celtic Park pendant le match.

En réponse aux accusations, le Celtic Glasgow a fermé pour deux matchs la partie des gradins occupée par les ultras écossais surnommés "Green Brigade", là où la bannière incriminée a été déployée.

Historiquement, les supporters du Celtic descendent d'immigrés irlandais catholiques.

Les deux clubs étaient opposés en Ligue des champions. Le Celtic a remporté la double confrontation : à l'aller le 14 juillet à Belfast (2-0) puis le 19 juillet à Glasgow (4-0).

A lire aussi :

Celtic Glasgow : Tommy Gemmell décède à 73 ans

Toure excited by switch to Celtic

Kolo Touré au Celtic Glasgow