Le Maroc est candidat pour organiser le mondial 2026

Copyright de l’image AFP
Image caption Le Maroc est candidat pour organiser le mondial 2026.

Malgré le statut d'ultra-favori du dossier trans-américain, les autorités marocaines ont annoncé vendredi leur volonté de repartir pour une cinquième campagne de candidature à l'organisation du Mondial de football.

La Fédération marocaine a indiqué avoir déposé sa demande auprès de la Fifa, quatre mois après la déclaration de candidature conjointe Etats-Unis/Canada/Mexique, considérée par les observateurs comme largement favorite pour organiser la première Coupe du monde à 48 équipes.

"Le Maroc considère qu'il est capable d'organiser une Coupe du monde. On a les infrastructures nécessaires en terme de stades, de transports, de capacité hôtelière et sanitaire", a affirmé le ministre marocain de la Jeunesse et des sports, Rachid Talbi Alami.

Battu lors des campagnes pour l'organisation des Coupes du monde 1994, 1998, 2006 et 2010, le Maroc a été impliqué dans les affaires de corruption ayant frappé l'instance mondiale du football.

Le Royaume s'est lancé ces dernières années dans un vaste chantier de professionnalisation de son football, tout en construisant de nouveaux stades: il dispose aujourd'hui de six stades répondant aux normes internationales et quatre autres sont en construction.

Par ailleurs, le pays a multiplié les candidatures à d'autres compétitions pour baliser le terrain à l'organisation d'un Mondial.

Il a ainsi abrité en 2013 et 2014 deux éditions de la Coupe du monde des clubs de la FIFA, et devait accueillir la Coupe d'Afrique des nations en 2015, avant de se désister en raison de craintes liées à Ebola.