Super Falcons : Florence Omagbemi non reconduite

L'entraineuse Florence Omagbemi a remporté avec les Super Falcons la dernière CAN féminine de football
Image caption L'entraineuse Florence Omagbemi a remporté avec les Super Falcons la dernière CAN féminine de football

L'entraineuse Florence Omagbemi dit qu'elle est "choquée et surprise" de ne pas faire partie de la liste des entraîneurs en lice pour diriger l'équipe féminine de football du Nigéria.

Le contrat d'Omagbemi a expiré à la fin de la triomphante campagne 2016 de la Coupe d'Afrique féminine de football au Cameroun.

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Florence Omagbeni en action lors de la Coupe du monde en 2003

Même si son nom figure sur la liste des 10 femmes nominées par la Fifa pour désigner l'entraîneuse de l'année, le nom d'Omagbemi n'apparaît pas sur la liste restreinte publiée par la Fédération Nigériane de Football (NFF) pour différents postes dans les équipes nationales.

"Je suis choquée et surprise de n'avoir pas été reconduite ou présélectionnée pour le poste", a déclaré Omagbemi.

Celle qui a conduit les Super Falcons du Nigéria à un huitième titre africain féminin l'année dernière a annoncé avoir réintroduit sa demande pour continuer le travail entamé.

"Je suis honoré d'avoir servi mon pays en tant qu'entraîneuse et je remercie la NFF pour cette excellente opportunité. Je n'ai absolument rien contre la fédération ou personne là-bas", a-t-elle rassuré.

Au passage l'ancienne entraineuse a remercié les joueurs, le staff technique et tout le monde au Nigeria pour le soutien qui les a aidées à atteindre les objectifs qui leur été fixées.

Lire aussi:

La hiérarchie de la NFF a remis en cause la position d'Omagbemi qui avait soutenu les Super Falcons lors de la protestation pour leurs primes impayées à lors de la Coupe d'Afrique au Cameroun.

L'ancienne internationale, qui a joué dans quatre Coupes du Monde de football féminines, est restée plusieurs mois sans solde en 2016.