Foot : le TAS rejette l'appel du président du FC Sion

Christian Constantin, le président du FC Sion (D1 Suisse) est suspendu pour 9 mois. Copyright de l’image Getty Images
Image caption Christian Constantin, le président du FC Sion (D1 Suisse) est suspendu pour 9 mois.

Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a rejeté l'appel de Christian Constantin, le président du FC Sion, suspendu 9 mois pour avoir frappé un consultant de la télévision.

L'annonce a été faite samedi par le TAS à travers un communiqué.

Le président du club de D1 suisse était suspendu pour 1 an en première instance par la commission de discipline de la Ligue suisse de football (SFL).

L'homme âgé de 61 ans était aussi condamné à payer une amende de 100.000 francs suisses, soit plus de 50 millions FCFA.

Cette suspension a été réduite à 9 mois le 19 décembre dernier par le tribunal des recours de la SFL.

L'amende a été ramenée à 30.000 francs suisses, soit plus de 16 millions FCFA.

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Christian Constantin est condamné à payer plus de 16 millions FCFA.

Cette décision éloigne le promoteur immobilier des stades jusqu'au 12 juillet prochain.

Pour rappel, M. Constantin avait physiquement attaqué Rolf Fringer, l'ancien entraineur du FC Sion, devenu consultant de télévision.

L'incident s'était produit le 21 septembre 2017 à Lugano, à l'issue d'une rencontre de championnat.

Une audience du TAS sur cette affaire est prévue le 13 février prochain.