Jay Rodriguez rejette l'accusation de racisme

Rodriguez se serait pincé le nez quand les deux joueurs se sont affrontés pendant le match. Copyright de l’image PA
Image caption Rodriguez se serait pincé le nez quand les deux joueurs se sont affrontés pendant le match.

L'attaquant de West Brom a été accusé de ''violences racistes'' présumées contre le défenseur de Brighton, Gaetan Bong. Il a rejeté l'accusation.

L'international camerounais Bong a affirmé que l'incident avait eu lieu lors de la victoire 2-0 de West Brom à Hawthorns le 13 janvier.

Rodriguez se serait pincé le nez quand les deux joueurs se sont affrontés pendant le match.

Bong avait aussitôt informé l'arbitre.

West Brom dit "soutenir pleinement" l'international anglais, qui a jusqu'au 16 février pour répondre à l'Association de football.

"Je démens à 100% la fausse allégation et prendra le bon conseil juridique pour prouver mon innocence", a posté Rodriguez sur Tweeter.

Dans une déclaration, l'Association de football a indiqué que selon l'allégation en question, Rodriguez aurait "utilisé des mots insultants qui impliqueraient une référence à l'origine ethnique, à la couleur ou à la race".

Si l'attaquant de West Brom plaide non coupable, l'affaire sera renvoyée devant une commission indépendante.

Lire plus