Grèce: le championnat reprend samedi

Le président de PAOK, Ivan Savvidis, a fait irruption sur la pelouse, arme à la ceinture. Copyright de l’image STRINGER
Image caption Le président de PAOK, Ivan Savvidis, a fait irruption sur la pelouse, arme à la ceinture.

La compétition de football est suspendue depuis trois semaines, à la suite de l'irruption sur le terrain, arme à la ceinture, du président du PAOK.

Le championnat grec de football va reprendre samedi 31 mars, après trois semaines de suspension, a annoncé lundi la Ligue nationale.

Selon les médias grecs, les seize équipes du Championnat se sont mises d'accord pour respecter des mesures préconisées par le vice-ministre des Sports.

Parmi ces mesures édictées par Yiorgos Vassiliadis, figure la relégation automatique pour toute équipe impliquée dans des violences à trois reprises dans la même saison.

Des sanctions s'appliqueront aussi sur les clubs dont les dirigeants font des déclarations publiques incitant à la violence.

De même, les clubs seront totalement responsables de la sécurité des matches qu'ils organisent, et non plus la police qui restera à l'écart des

stades.

A lire aussi :

Grèce: un président de club sur le terrain avec son pistolet

Belgique : Meunier rejoint Hazard sur la touche

Marseille Consolat : Niang coach adjoint, Diawara actionnaire

Copyright de l’image ANGELOS TZORTZINIS
Image caption Le championnat grec de football est suspendu depuis trois semaines.

La compétition avait été suspendue à la suite de l'irruption sur le terrain du président du PAOK le 11 mars à Thessalonique lors du derby entre son club et et AEK Athènes.

Furieux d'une décision d'arbitrage défavorable à son club, Ivan Savvidis était entré sur le terrain, une arme bien visible à la ceinture.

Ivan Savvidis, un influent homme d'affaires gréco-russe, a présenté ses "excuses" après l'incident.