Le ghanéen Kingsley Sarfo accusé de viol en Suède

Kingsley Sarfo joue pour le club suédois de Malmo Copyright de l’image Getty Images
Image caption Kingsley Sarfo joue pour le club suédois de Malmo

Le milieu de terrain ghanéen Kingsley Sarfo a été accusé de viol sur mineur.

Le procureur Rikard Darell a annoncé, dans la ville suédoise de Malmo, qu'il y avait suffisamment de raisons pour inculper le joueur qui était détenu depuis février.

"Maintenant, l'enquête est terminée et je pense que j'ai des raisons suffisantes de le poursuivre", a déclaré Darell aux médias locaux.

Le jeune de 23 ans est accusé de viol sur une fille de moins de 15 ans. Les faits présumés auraient eu lieu en septembre 2016 et juin 2017.

Sarfo, qui joue pour le club suédois de Malmo, aurait admis avoir eu des relations sexuelles avec la mineure, mais il nie avoir commis un crime car il pensait qu'elle était plus âgée.

"La preuve consiste en grande partie en des contacts entre le suspect et la plaignante sur les réseaux sociaux, ainsi qu'une série d'interrogatoires, y compris des témoins'', a indiqué le procureur.

Le joueur est actuellement suspendu par son club et ne reçoit pas de salaire.

Lire plus