La fédération anglaise taxée de racisme

Mark Clattenburg
Image caption Le cas de l'arbitre Clattenburg pourrait faire école si sa culpabilité venait à être établie.

La Fédération anglaise de foot, la FA, a été accusée de "racisme institutionnel" pour n'avoir pas référé l'arbitre Mark Clattenburg à la police pour propos racistes.

L'accusation a été portée par Peter Herbert, le président de l'Association des Avocats Noirs (Society of Black Lawyers).

Herbert se dit convaincu que la FA n'a pas fait tout ce qu'il fallait pour enquêter sur la plainte contre Clattenburg.

"Nous pensons que la FA est institutionellement raciste," a déclaré Herbert à la BBC.

En réponse, le président de la fédération, David Bernstein, a soutenu que Herbert est mal-renseigné et que ses accusations sont de nature à aggraver les choses.

La police londonaise a abandonné une enquête qu'elle avait ouverte sur les accusations de l'Association des Avocats Noirs selon lesquelles Clattenburg a usé de propos racistes lors d'un match entre Chelsea et Manchester United le 28 octobre dernier.

Ces propos auraient été proférés contre le milieu de terrain de Chelsea John Obi Mikel.

Chelsea avait perdu le match remporté au score de 3-2 par Manchester United.

Mark Clattenburg a toujours nié avoir tenu les propos racistes qui lui sont reprochés.