Ligue des Champions: pour l’honneur

Image caption Carlo Ancelotti au PSG: sur un siège éjectable.

Les matches de la 6ème et dernière journée de la Ligue des Champions en Europe en groupe A,B,C, et D ce mardi auront la particularité de se jouer essentiellement pour l’honneur, ainsi que le privilège de finir premier du groupe, puisqu’on connaît déjà les qualifiés dans ces quatre groupes.

Dans le groupe A, le PSG, deuxième (12 points), reçoit le premier, Porto (13 points).

Un match que le PSG doit gagner s’il veut finir en tête du groupe.

Surtout, l'entraîneur du PSG Carlo Ancelotti est sous pression d’orchestrer une bonne performance de son équipe, très critiquée pour ses mauvais résultats en championnat de France (quatre points en cinq matches).

La rumeur d’un limogeage imminent d’Ancelotti ne cesse d’enfler.

Arsenal: faire oublier le championnat

Image caption Arsène Wenger, pensif, réalise le plus mauvais début de saison domestique de sa carrière à Arsenal.

Dans le groupe B, les Londoniens d’Arsenal (2ème du groupe avec 10 points), déjà qualifiés pour les 8èmes de finale, tenteront néanmoins d’arracher une victoire en déplacement contre l’Olympiakos, là encore, pour finir en tête du groupe, et faire oublier une saison domestique catastrophique (10ème en championnat d’Angleterre), qui pousse une partie des supporters d’Arsenal à réclamer le départ de l'entraîneur Arsène Wenger.

Le club allemand, Schalke (1er du groupe avec 11 points), se déplace à Montpellier, dernier du groupe.

Malaga: la bonne surprise

Dans le groupe C, le leader Malaga, club du sud de l’Espagne, (11points) reçoit le club belge, Anderlecht (déjà éliminé, mais qui lutte encore pour une place de repêchage en Ligue Europa, comme tous les 3ème de groupe).

Le Milan AC (2ème, 8 points) reçoit Saint-Pétersbourg.

Manchester City humilié

Image caption Roberto Mancini survivra-t-il à l'élimination de Man City de la Ligue des Champions?

Enfin dans le groupe D, les Allemands de Dortmund, leader du groupe avec 11 points, reçoivent Manchester City, champion d’Angleterre et étonnamment déjà éliminé de la Ligue des Champions, un échec qui risque bien de coûter tôt ou tard son poste à l'entraîneur Roberto Mancini.

Le Real Madrid (2ème, 8 points), tient lui aussi sa qualification, et reçoit pour la forme l’Ajax d’Amsterdam.

Le Real, largement distancé par Barcelone en championnat d’Espagne, songe aussi à se séparer de son entraîneur, José Mourinho.