CAN: Le Roy dément avoir démissionné

  • 18 janvier 2013
Image caption Claude Le Roy (au centre) fêtera sa 7ème participation à la CAN, un record.

Le sélectionneur de l'équipe nationale de football de RDC, Claude Le Roy, a démenti avoir démissionné.

“Je n’ai jamais annoncé ma démission. J’ai quitté la salle et je suis parti m’enfermer dans ma chambre. Certains sont ensuite allés un peu plus loin… J’étais très amer de voir que tout notre travail avait été bousillé”, a-t-il déclaré dans une tribune à RFI.

Claude Le Roy a critiqué la désorganisation de la Fédération pour l’obtention des visas, et le non-paiement des primes aux membres congolais du staff.

"C'est dingue, c'est dévastateur d'abîmer une préparation comme ça, avec un tel manque de respect”, ajoute le technicien français de 64 ans.

“On a l'impression d'être dans le paternalisme. On parle des joueurs en Afrique comme si c'étaient des enfants alors que ce sont des adultes responsables. On ne respecte pas les engagements vis-à-vis d'eux et vis-à-vis de mon staff surtout."

“Le président de la République m'avait demandé de revenir pour qualifier cette équipe sept ans après. Je pensais que ça allait être une fête incroyable (...) Il y avait une bonne dynamique alors que là, les joueurs ont passé toute la nuit à discuter".

Les joueurs de l'équipe de RDC refusent de s'entraîner depuis deux jours.

Selon Sébastien Migné, l'adjoint de Le Roy, le sélectionneur avait écrit une lettre démission jeudi sous le coup de la colère.

La RDC doit jouer dimanche 20 janvier contre le Ghana en match d’ouverture du group B.

Cela faisait 7 ans que la RDC n’avait pas participé à une Coupe d'Afrique des nations.