L’Algérie pour l’honneur

Eliminée de la course aux quarts de finale, l’Algérie aura à coeur de se donner un baroud d’honneur en affrontant la Côte d’Ivoire déjà qualifiée pour le second tour dans ce groupe D.

Image caption La Côte d'Ivoire veut faire un sans faute au premier tour.

Les Fennecs voudront bien terminer la compétition sur une bonne note en prenant le pouls des Eléphants….

Rafik Halliche, l’un des joueurs algériens, se veut compétiteur jusqu’au bout, en dépit de l’absence de tout enjeu pour son équipe.

« Nous sommes des compétiteurs, la compétition se joue jusqu’à la dernière minute ; on va tout donner pour le dernier match», jure-t-il.

Considérée comme la favorite de cette compétition, la Côte d’Ivoire n’entend pas lever le pied, histoire de faire respecter son rang de première nation africaine au classement FIFA.

Le sélectionneur des Eléphants, Sabri Lamouchi pourrait faire tourner son effectif afin de faire reposer certains cadres dans la perspective des quarts de finale.

Romaric Ndri, milieu de terrain des Eléphants, ne veut pas baisser la garde.

Dans la même veine, le gardien de but Kopa Barry, affirme que lui et ses équipiers ne pensent qu’à la gagne.

« La Côte d’Ivoire joue pour gagner et non pour observer l’adversaire. L’ambition, c’est de prendre match après match ».

Les Eléphants doivent éviter tout complexe qui pourrait les plonger dans un optimisme béat avec son lot de surprise !