Départ du 100e Tour de France

  • 29 juin 2013

Le coup d’envoi de la 100e édition du Tour de France a été donné à Porto-Vecchio en Corse samedi, sous fond de scandale lié au dopage.

Le peloton de 198 coureurs était prêt à s’élancer pour une première étape longue de 213 km jusqu'à Bastia.

En l'absence de Bradley Wiggins, le tenant du titre, c'est un autre Britannique, Christopher Froome, qui fait figure de grand favori.

Mais ses principaux concurrents les Espagnols Alberto Contador ou Joaquim Rodriguez et l'Australien Cadel Evans ne lui feront pas de cadeaux.

Le premier maillot jaune samedi soir devrait être un sprinter, cette première étape ne comportant qu'une modeste côte de quatrième catégorie (1100 m de montée) dans la boucle tracée au sud de Porto-Vecchio.

Et le favori est bien entendu Mark Cavendish, Britannique lui aussi, qui souhaiterait ajouter à sa collection le seul maillot qui lui manque encore.

Malgré le beau temps, l'humeur était mitigée parmi les coureurs samedi matin, avec un ras-le-bol marqué face à ces dernières journées rythmées par le rappel incessant des affaires de dopage passées, avec notamment les déclarations intempestives de Lance Armstrong, ex-septuple vainqueur de la Grande Boucle, désormais déchu de l'ensemble de ses titres.