Arsenal: Wenger sous pression

Image caption Arsène Wenger inquiet pendant la défaite 3-1 contre Aston Villa à l'Emirates Stadium le 17 août 2013.

Un groupe de supporters d’Arsenal est en révolte ouverte contre l'entraîneur Arsène Wenger, après une humiliante défaite à domicile du club londonien 3-1 contre Aston Villa lors de la première journée du championnat d’Angleterre.

Le Arsenal Supporters Trust, un groupe de 800 supporters détenant des actions dans le club a demandé à la direction d’Arsenal de ne pas renouveler le contrat d’Arsène Wenger quand il expire à la fin de cette saison, jugeant un tel renouvellement “inapproprié”.

Jamais lors de 17 années passées aux commandes de l'équipe, Arsène Wenger n’avait été autant sous pression.

Les supporters sont mécontents de l’absence d’arrivée de nouveaux joueurs, malgré les promesses du club de renforcer l’équipe à la fin de la saison dernière.

“Il reste d’importantes interrogations sur la manière dont le processus d’identification des joueurs, le recrutement et la rémunération sont gérés à Arsenal”, a déclaré le Arsenal Supporters Trust.

L'équipe n’a plus remporté le moindre trophée depuis 8 ans, et le club semble se satisfaire de l’objectif de finir dans le top 4, lui permettant de participer à la Ligue des Champions, objectif atteint de justesse la saison dernière.

Interrogé sur de possibles renforts dans les jours à venir, Arsène Wenger n'a pas su rassurer les supporters des Gunners:

“On ne dépense pas notre argent car nous ne trouvons pas les bons joueurs. Nous ne sommes pas les seuls dans ce cas là. (...) Nous sommes sur le marché, tout le monde le sait, mais en attendant, on doit gagner des matches.”

Arsenal était intéressé par l’attaquant argentin Gonzalo Higuain, qui a finalement opté pour Naples, par le milieu de terrain brésilien Luis Gustavo, transféré à Wolfsburg, tandis que Liverpool a rejeté toutes les offres pour l’attaquant uruguayen Luis Suarez.