Racisme: le CSKA Moscou sanctionné

  • 30 octobre 2013
Image caption Yaya Touré, visé par des cris de singes contre le CSKA Moscou.

Le club de football russe du CSKA Moscou a été sanctionné pour le comportement raciste de certains de ses supporters contre Yaya Touré la semaine dernière.

Le club russe a été condamné à la fermeture d’une partie de ses tribunes lors de son prochain match de Ligue des Champions contre le Bayern de Munich le 27 novembre.

Seule une section de l’Arena Khimki sera fermée au public.

Le joueur ivoirien de Manchester City Yaya Touré avait signalé avoir été la cible de cris de singe lors du match de son équipe à Moscou la semaine dernière, et avait interpellé l'UEFA pour qu'elle ouvre une enquête.

Le club moscovite avait démenti les accusations. Yaya Touré avait réclamé une sanction sévère à l’encontre du CSKA Moscou, qui n’a écopé finalement que du minimum.

"La lutte contre le racisme est une priorité pour l’UEFA”, a déclaré l’UEFA dans un communiqué.

“L’organe européen a une politique de tolérance zéro contre le racisme et la discrimination sur le terrain et dans les gradins”.

Face à la polémique, le président de l'UEFA, Michel Platini, a demandé la semaine dernière une enquête interne pour savoir pourquoi le protocole qui permet à l'arbitre de suspendre ou d'arrêter un match en cas d'incidents racistes n'a pas été suivi.

Yaya Touré s’était montré furieux à l’issue du match.

Il avait suggéré que les joueurs noirs pourraient boycotter la Coupe du Monde 2014 en Russie si le problème du racisme n'était pas réglé.

Lire plus