U17 : le Nigéria champion du monde

  • 8 novembre 2013
Le Nigéria, invaincus dans le tournoi

A Abu Dhabi, les Golden Eaglets ont remporté la Coupe du Monde des moins de 17 ans après un succès 3-0 en finale contre le Mexique.

Portés par une mobilisation forte de leurs compatriotes dans les tribunes, les Nigérians ont entamé la rencontre tambour battant tout comme leurs adversaires.

Mais ce sont bien eux qui ouvert le score après une action collective ponctuée par une intervention du milieu mexicain Erick Aguirre contre son camp (9e).

Ce sera l’unique but de la première période malgré une avalanche d’occasions nigériane dont une frappe sur la barre transversale.

Apres la pause, les joueurs de Manu Garba conservaient leur rythme sans être réellement inquiétés par leurs adversaires.

Il suffisait de moins d’un quart d’heure (56e) pour les voir doubler la mise : le meilleur buteur des Golden Eaglets Kelechi Iheanacho récupérait une frappe repoussée par le gardien aztèque pour inscrire son 6e but dans la compétition

Face à la réussite nigériane, les Mexicains ont tenté de réagir mais vainement, avant de s’avouer définitivement battu à la 81e suite à un superbe coup franc de Musa Mohammed dans la lucarne gauche du gardien.

Quatrième titre en quatre décennies

Les jeunes nigérians pouvaient partir célébrer leur titre de champion du monde dans le stade émirati.

C’est la quatrième fois que le Nigéria remporte le titre de champion du monde des cadets.

La nation maintient donc sa tradition en remportant la compétition dans la quatrième décennie consécutive, après avoir été sacré dans la compétition lors des éditions des années 1985, 1993 et 2007.

La formation africaine termine le tournoi avec la meilleure attaque (26 buts).

Pour le pays, c’est le deuxième titre international après celui des seniors vainqueurs de la Coupe d’Afrique des Nations au mois de février.

Lire plus