Colombie-Côte d’Ivoire: pour la qualification

Copyright de l’image Getty
Image caption La Côte d'Ivoire devra faire preuve de réalisme face à une équipe colombienne gonflée à bloc.

L'Afrique retient son souffle dans la perspective du match de cet après-midi entre la Colombie et la Côte d'Ivoire, avec au bout, une qualification pour le second tour.

Il s’agit d’une confrontation entre les deux leaders de cette poule, ce qui épice davantage la rencontre.

Wilfried Bony et ses coéquipiers auront à cœur de continuer sur leur lancée victorieuse de la première rencontre.

La Côte d'Ivoire devra cependant se montrer plus réaliste afin de concrétiser les opportunités, car, en face, la Colombie, même privée de son matador, el tigre, Falcao, est une gâchette redoutable.

Pour Alain Giresse, ancien international français et actuel sélectionneur du Sénégal, les Ivoiriens doivent maximiser leurs chances sur ce match et ne pas attendre la dernière rencontre pour s’adjuger le billet du tour suivant.

« C’est une opposition de style, explique, Giresse. La Côte d’Ivoire doit s’appuyer sur sa solidité défensive et sa force collective et offensive pour faire la différence ; la Colombie, elle, sera dans le style latino-américain, avec un jeu court et de la technique. Tout se jouera sur des détails.»

Uruguay et Angleterre, pour survivre

Vu le sort qui caractérise le parcours des sélections africaines à ce Mondial, les Eléphants portent l’espoir du continent africain, qui, sera mobilisé cet après-midi derrière Yaya Toure et ses camarades.

Le Japon et la Grèce se rencontrent pour le compte de l'autre match de ce groupe.

Les deux sélections avaient perdu lors de la première rencontre et tenteront de se refaire une santé dans cette compétition.

Toujours ce soir, dans le groupe D, faux pas interdit à l'Uruguay et l'Angleterre. Les deux adversaires ont mordu la poussière lors de leur première sortie. Le mot d'ordre est clair: s'imposer pour se relancer.