Brésil-Allemagne: 1/2 finale aux issues incertaines

  • 7 juillet 2014
Image copyright AFP
Image caption Les supporters brésiliens et allemands attendent cette demi finale avec frénésie.

La première demi-finale du Mondial 2014 de football va livrer son verdict ce soir au terme du très attendu Brésil-Allemagne.

La Seleçao n'aborde pas cette rencontre dans les meilleures conditions.

Les Auriverde sont privés de leur attaquant-vedette, Neymar, blessé.

Le Brésil devra aussi faire sans son capitaine et défenseur central, Thiago Silva, suspendu.

Le sélectionneur Luiz Felipe Scolari aurait bien voulu vivre un autre scenario que celui-là.

Le dernier affrontement contre l'Allemagne demeure sans doute un bon souvenir pour Scolari avec la victoire en finale en 2002 au Japon.

La sélection brésilienne devra aussi trouver une solution à sa disette offensive avec Fred peu à son avantage dans ce Mondial. Il n’a qu’un seul but au compteur !

"Le Brésil reste favori, même sans Neymar", souligne toutefois Ronaldo, le double buteur de la finale 2002 contre les Allemands, 2-0.

"Neymar, c'est la référence pour nous. Il est capable de décider un match, jouer sans lui sera difficile", a reconnu, Willian, le milieu offensif qui pourrait être titularisé face à l'Allemagne.

"Ca semblait déjà dur avec Neymar, mais sans lui, ça paraît impossible", affirme-t-on dans l'opinion.

Dante, devra aussi être titularisé en compagnie de David Luiz en défense centrale pour contenir les assauts allemands.

Dante connaît bien l'Allemagne ; il évolue dans la Bundesliga depuis 2009, d'abord au Borussia Mönchengladbach, puis au Bayern Munich depuis 2012.

« Un grand match ! »

L'Allemagne, elle, sera fidèle à ses fondamentaux, faits de rigueur et de réalisme, ajouté à cela, la touche technique latine, apportée par le sélectionneur, Joachim Löw.

Le milieu de terrain sera tenu par Bastian Schweinsteger, Samir Khedira et Tony Kroos ; l'animation offensive sera du domaine d'Ozil et du rusé, Muller, capable de faire parler la poudre à tout moment.

David Luiz, le défenseur brésilien, relève la qualité de l'adversaire allemand ; « le Brésil joue contre une grande équipe, avec une grande philosophie, de grands joueurs, un grand coach... Ce sera un grand match, c'est le Mondial", explique Luiz...