Health

Zika: l'Afrique est en ligne de mire

Le Zika est véhiculé par des moustiques du genre Aedes. Image copyright Science Photo Library
Image caption Le Zika est véhiculé par des moustiques du genre Aedes.

De nombreux pays africains, l'Inde et la Chine sont fortement exposés à la propagation du virus selon une étude publiée vendredi.

Cette évaluation est la première de ce type sur les risques de transmission de Zika, publiée dans une revue médicale britannique.

L'infection virale qui a déjà touché 1,5 million de personnes au Brésil.

Maladie bénigne chez la plupart des gens, le virus est tenu pour responsable de complications neurologiques et surtout de graves anomalies du développement cérébral (microcéphalies) chez des bébés nés de mères infectées (plus de 1.600 bébés nés à ce jour au Brésil).

Les pays les plus concernés sont l'Inde où 1,2 milliard de personnes pourraient être exposées au virus, la Chine (242 millions), l'Indonésie (197 millions), le Nigeria (178 millions), le Pakistan (168 millions) et le Bangladesh (163 millions).

Mais d'autres pays comme la République démocratique du Congo, la Tanzanie et le Soudan pourraient également être touchés.

Un des pays les plus à risque, selon l'étude, serait l'Angola - un pays où sévit déjà une épidémie de fièvre jaune - en raison de ses liens économiques et culturels importants avec le Brésil.

Mais le virus a également été repéré au Cap-Vert et plus récemment en Guinée Bissau.

More on this story

Related Internet links

The BBC is not responsible for the content of external Internet sites