Le CIO épargne la Russie

Le Comité International Olympique (CIO) a décidé de ne pas exclure la Russie des prochain Jeux Olympiques (JO) de Rio.

Copyright de l’image Reuters
Image caption Le ministre russe des Sports Vitaly Mutko a pris acte de la décision du CIO.

Malgré l'enquête et la participation de l'Etat dans un système de dopage des athlètes depuis 4 ans, le comité a décidé le maintien du pays au sein de la compétition.

Le Comité a insisté sur la responsabilité de la Fédération Russe dans les contrôles antidopage et se réserve le droit de renforcer ses contrôles. Les personnes dont le dopage a été précédemment positif seront d'ores et déjà exclues.

Le ministre russe des Sports Vitaly Mutko a pris acte de la décision du CIO.

En ce qui concerne l'athlète russe Yuliya Stepanova elle sera interdite de participer aux JO par le CIO, qui l'a remercié pour sa collaboration.