ONU : mesures sanitaires strictes pour les Casques bleus

L'ONU a finalement reconnu qu'elle a contribué à la propagation d'une épidémie de choléra en Haïti. Copyright de l’image Getty Images
Image caption L'ONU veut s'assurer que les Casques bleus sont tous vaccinés contre le choléra et la fièvre jaune.

L'Organisation des Nations Unies (ONU) a indiqué que des mesures sont actuellement prises pour organiser des tests médicaux pour les Casques bleus avant leurs déploiements.

L'ONU veut s'assurer qu'ils sont tous vaccinés contre le choléra et la fièvre jaune.

Le sous-secrétaire général de l'ONU Atul Khare a déclaré lors d'une visite au Népal que les mesures seraient applicables aux civils et aux militaires.

Au début du mois, l'ONU a finalement reconnu qu'elle a contribué à la propagation d'une épidémie de choléra en Haïti.

La maladie a tué 10 000 personnes en six ans.

Des études scientifiques ont montré que les troupes népalaises étaient la source de la maladie qui s'est répandu à partir de la base de l'ONU à travers des égouts de canalisations.