RDC : des manifestants arrêtés à Kinshasa

Les manifestants ont répondu à l'appel du mouvement citoyen "Filimbi"
Image caption Une manifestation du mouvement "Filimbi"

Des militants opposés à la prolongation du mandat du président congolais Joseph Kabila au-delà du 20 décembre, ont fait un sit-in, à l'appel du mouvement citoyen "Filimbi" (sifflet en swahili).

Parmi les manifestants, environ dix ont été interpelés après le sit-in devant le siège de l'Union Africaine (UA) à Kinshasa, la capitale.

Lors du sit-in, plus d'une trentaine de manifestants ont scandé, sous une pluie battante, à coups de sifflet, des slogans rappelant la fin du mandat de Joseph Kabila.

Les banderoles que brandissaient les manifestants leur ont été arrachées par les agents de police qui étaient déployés sur les lieux du sit-in.

Selon l'Agence France Presse qui cite le porte-parole de la police, il y a eu des interpellations à la gare centrale et au quartier "Bon marché".