Gambie: le chef de l'IEC a quitté le pays

Copyright de l’image Reuters
Image caption Le président de la Commission électorale indépendante (IEC) gambienne, Alieu Momar Njie, s'est réfugié dans un pays voisin par crainte pour sa sécurité.

Le président de la Commission électorale indépendante (IEC) gambienne, Alieu Momar Njie, s'est réfugié dans un pays voisin par crainte pour sa sécurité.

Son fils, Momodoiu Njie, a confirmé l'information à la BBC.

Agé de 82 ans, M. Njie avait plutôt indiqué qu'il n'allait pas quitter son pays plongé dans une impasse politique après l'élection présidentielle du 1er décembre.

Il avait proclamé les résultats qui donnent Adama Barrow vainqueur avec 43,2% des voix et Yahya Jammeh deuxième avec 39,6% des voix.

Le président Yahya Jammeh a demandé à la Cour suprême d'annuler le scrutin.

Le recours sera examiné mardi 10 janvier.