Tshisékédi: hommage à Bruxelles

tshisékédi

Crédit photo, AFP

Légende image,

Un hommage en présence des autorités belges

Les Congolais de Belgique et d'Europe ont rendu hommage jeudi au leader de l'opposition Etienne Tshisekedi, lors d'une messe d'hommage de plus de trois heures, célébrée dans la plus grande église de Bruxelles, la basilique de Koekelberg.

Crédit photo, AFP

Légende image,

Adieu Papa, indique ce bouquet de fleur

Ils étaient plus de 2000 à assister à la cérémonie célébrée par plusieurs prélats congolais dont l'archevêque de Kananga, Mgr Marcel Madila et l'évêque de Mweka, Mgr Gérard Mulumba, frère cadet du défunt.

Crédit photo, AFP

Légende image,

La veuve du défunt chef de l'opposition congolaise

Plusieurs personnalités congolaises étaient présentes.

Outre Félix Tshiskedi, fils du défunt, l'ancien gouverneur du Katanga, Moïse Katumbi, Liliane Bemba, épouse de Jean-Pierre Bemba, président du Mouvement de libération du Congo incarcéré à La Haye.

Crédit photo, AFP

Légende image,

La plus grande église de Bruxelles, la basilique de Koekelberg, a refusé du monde

Dans la foule, se trouvait aussi le docteur Denis Mukwege, l'homme qui répare les femmes victimes de violences sexuelles.

La Belgique, pays hôte, était représentée par la présidente du Sénat, Marie-Christine Defraigne.

Deux vétérans du Congo étaient aussi présents l'ancien ministre des Affaires étrangères, Louis Michel et l'ex-ministre des Transports, Herman De Croo.

Crédit photo, AFP

Légende image,

Une cérémonie spéciale

A l'issue d'une cérémonie émouvante qui a duré plus de trois heures, durant de laquelle les chorales ont chanté dans les quatre langues nationales, dont le Tshiluba, la langue maternelle d'Etienne Tshisékédi, le corps a été transporté au funérarium d'Ixelles.

Il risque d'y rester un moment, en attendant qu'un consensus intervienne à Kinshasa entre le gouvernement, l'UDPS et la famille du défunt sur les modalités des funérailles.

Une dépouille que Moïse Katumbi veut accompagner à Kinshasa.