Le Goncourt et le Renaudot décernés

L'écrivain Français Eric Vuillard s'adresse aux journalistes après avoir reçu le Prix Goncourt pour "L'ordre du jour", le 6 novembre 2017 à Paris. Copyright de l’image AFP
Image caption L'écrivain Français Eric Vuillard s'adresse aux journalistes après avoir reçu le Prix Goncourt pour "L'ordre du jour", le 6 novembre 2017 à Paris.

Le plus prestigieux des prix littéraires du monde francophone, le prix Goncourt, a été décerné lundi à Eric Vuillard pour "L'ordre du jour", a annoncé le jury présidé par Bernard Pivot.

"L'ordre du jour", aux Editions Actes Sud, est un récit saisissant sur l'arrivée au pouvoir d'Hitler et le soutien des industriels allemands au Nazisme.

"On est toujours surpris, fatalement. Ça me fait extrêmement plaisir", a réagi Éric Vuillard, 49 ans.

Le prix Renaudot a pour sa part été décerné à Olivier Guez pour "La disparition de Josef Mengele".

Le roman de l'écrivain et scénariste de 43 ans revient sur les dernières années du médecin tortionnaire d'Auschwitz, Josef Mengele.

Trois ans d'écriture et de recherches, notamment au Brésil, où l'auteur a retrouvé la ferme où Mengele s'était terré, lui ont été nécessaires.

L'année dernière, trois écrivains d'origine africaine figuraient étaient en lice pour remporter le prix de l'académie Goncourt : Natacha Appanah, Gaël Faye et Leila Slimani.

Leila Slimani, lauréate 2016, à qui vient de succéder Eric Vuillard.