Six otages libérés au Nigeria

Le Bureau maritime international a recensé des enlèvements et des détournements de bateaux dans plusieurs parties du monde, dont Port Harcourt, au Nigeria.
Image caption Des enlèvements et des détournements de bateaux ont été recensés dans plusieurs parties du monde, dont Port Harcourt, au Nigeria.

Les ex-otages étaient entre les mains de leur ravisseur depuis le 21 octobre, selon leur employeur.

"Ils ont été libérés et sont maintenant en sécurité", a annoncé la direction de la société Demeter, Peter Döhle, un communiqué relayé par l'AFP.

Le groupe ne précise pas quand ni dans quelles circonstances la libération des otages a eu lieu.

Les autorités nigérianes n'ont pas réagi immédiatement à l'annonce de cette libération.

Le cargo Demeter avait été attaqué par un groupe armé au large du port d'Onne, dans le sud-est du Nigeria.

Les six membres d'équipage sont arrivés "en bonne santé" et ont retrouvé leurs familles, assure leur patron.

Le cargo à bord duquel ils se trouvaient appartient à la société allemande de transports maritimes Peter Döhle Group, qui est basé au Liberia.

Leur employeur n'a pas souhaité révéler la nationalité des personnes enlevées "pour des raisons de sécurité".

Le Bureau maritime international a recensé des enlèvements et des détournements de bateaux dans plusieurs parties du monde, dont Port Harcourt, au Nigeria.

Sur le même sujet