En RDC, l'activiste qui affirme vivre dans la peur et la "clandestinité"

En RDC, l'activiste qui affirme vivre dans la peur et la "clandestinité"

C'était encore un week-end d'échauffourées en République Démocratique du Congo.

Selon l'ONU, 6 personnes ont été tuées lors d'une manifestation.

Une marche contre le régime du président Joseph Kabila à l'appel de l'Eglise Catholique.

La police, elle parle de deux victimes.

En plus des morts, les autorités ont procédé à l'arrestation de 200 personnes et dix prêtres catholiques.

Léonie Kandolo, l'une des activistes derrière les manifestations, affirme vivre en clandestinité.