Le Tchad se dote d'un centre de déradicalisation

Le Tchad se dote d'un centre de déradicalisation Copyright de l’image Getty Images
Image caption Une patrouille des soldats tchadiens.

L'objectif de ce centre est de prévenir l'extrémisme au sein de la jeunesse.

Le Centre d'étude pour le développement et la prévention de l'extrémisme violent, CEDPE, est une initiative d'un groupe d'intellectuels tchadiens indépendants qui travaillent sur les questions d'extrémisme politique.

L'objectif, selon ses concepteurs, est de contribuer, entre autres, à la déradicalisation des repentis et surtout à la prévention de l'extrémisme au sein de la jeunesse.

Le centre se veut aussi un laboratoire d'études et de recherches, avec des organes de communication, dont une revue, et un moyen de lutter contre le terrorisme.

Très engagé, aux côtés de la France et des pays occidentaux, dans la lutte contre les jihadistes opérant dans le Sahel, le Tchad est jusque-là resté relativement épargné par les attentats jihadistes qui touchent de nombreux pays sahéliens.

Ses forces déployées autour du lac Tchad pour combattre le groupe Boko Haram, ont néanmoins été régulièrement la cible d'attentats-suicides.

Lire plus