Le Sénégal, candidat à l'organisation des JOJ-2022

Copyright de l’image Google
Image caption Mamadou Diagna Ndiaye, le président du CNOSS

Le Sénégal envisage une candidature à l'organisation des Jeux olympiques de la jeunesse 2022 (JOJ-2022), que le Comité international olympique (CIO) souhaite confier à un pays africain.

Deux autres pays africains, le Maroc et l'Afrique du Sud, étaient jusque-là les seuls pays africains désireux d'organiser cette compétition.

"Dès que nous aurons reçu le cahier des charges, nous sommes prêts à nous porter candidats", a assuré Mamadou Diagna Ndiaye, le président du Comité national olympique et sportif sénégalais.

"Nous avons récemment rénové ou construit beaucoup d'installations sportives et d'infrastructures", a-t-il affirmé à l'ouverture de la 132ème session du CIO, mardi, à Pyeongchang, en Corée du Sud.

Selon son président, Thomas Bach, l'instance olympique souhaite que les JOJ-2022 se tiennent en Afrique.

Le CIO va demander aux comités nationaux olympiques africains d'"évaluer la faisabilité" de l'organisation de cette compétition en Afrique.

Le pays hôte des JOJ-2022 sera choisi lors de la 133ème session du Comité international olympique en octobre prochain à Buenos Aires, la capitale de l'Argentine.

Cette ville va accueillir la prochaine édition des Jeux olympiques de la jeunesse, du 6 au 18 octobre 2018.

Sur le même sujet