Egypte : 53 djihadistes tués par l’armée

Egypte : 53 djihadistes tués par l'armée Copyright de l’image Getty Images
Image caption Une patrouille de la police spéciale égyptienne.

L'armée égyptienne annonce avoir tué 53 djihadistes et arrêté 680 suspects dans une opération engagée contre la branche égyptienne du groupe Etat islamique (EI), qui multiplie les attaques contre les forces de sécurité dans le Sinaï.

L'opération qui implique l'armée, la marine, l'aviation et la police a commencé vendredi dernier.

Selon le porte-parole de l'armée égyptienne, le colonel Tamer al-Rifai, cette opération a permis de détruire plus de 1.000 kg d'explosifs, des centaines de caches d'armes et un centre de communication utilisé par les militants de l'EI.

L'armée de l'air a effectué plus de 100 frappes aériennes dans le nord et le centre du Sinaï depuis le début de l'opération.

Le général Yasser Abdel Aziz, l'un des officiers qui dirigent les opérations, affirme que cette campagne prendra fin lorsque le Sinaï sera libéré de toute présence terroriste.

C'est en novembre dernier que le président égyptien avait donné trois mois à son chef d'état-major et à son ministre de l'Intérieur pour rétablir la sécurité et la stabilité dans le Sinaï.

Lire plus