En Syrie, mystère sur l'origine d'un raid contre une base militaire
Media playback is unsupported on your device

En Syrie, mystère sur l'origine d'un raid contre une base militaire

Pour la Syrie et la Russie, il ne fait aucun doute: c’est Israël qui a frappé T-4, une base militaire syrienne située non loin de la ville de Homs.

De leur côté, la France et les Etats-Unis ont démenti toute leur implication.

Mais les deux pays ont menacé le régime syrien d'une réponse forte après une attaque chimique attribuée au régime de Bachar Al-assad.

Récit, Lamine Nourridine Konkobo