Les malgaches étaient à nouveau dans les rues d'Antananarivo ce lundi pour dénoncer les récentes violences

Les malgaches étaient à nouveau dans les rues d'Antananarivo ce lundi pour dénoncer les récentes violences

Des centaines de partisans de l'opposition malgache ont à nouveau défié le président Hery Rajaonarimampianina, ce lundi.

Ils sont descendus dans les rues de la capitale, Antananarivo, pour dénoncer les violences du week-end.

Samedi, une manifestation de l'opposition avait dégénéré en violents affrontements entre un millier de personnes et les forces de l'ordre. Christophe Farah