Les migrants africains aux USA "plus instruits" que ceux du Royaume-Uni

USA Copyright de l’image Getty Images
Image caption Les immigrants naturalisés aux États-Unis sont tenus de prêter un serment d'allégeance

Les immigrants d'Afrique subsaharienne aux États-Unis sont souvent plus instruits que ceux du Royaume-Uni, a constaté le Pew Research Center, basé aux États-Unis.

Au total, 69% des immigrants aux États-Unis, âgés de 25 ans ou plus, ont fait des études universitaires, contre 49% au Royaume-Uni.

Le pourcentage est plus faible en France (30), au Portugal (27) et en Italie (10), les trois autres principales destinations occidentales pour les immigrants d'Afrique subsaharienne.

Israël suspend l'accord sur les migrants africains

Des migrants africains vivent les affres du froid à Paris

De nombreux immigrants d'Afrique subsaharienne sont entrés aux États-Unis grâce à son programme de visa de diversité (Green card), qui exige que les candidats aient au moins un diplôme d'études secondaires.

Sur le même sujet