Guinée: un nouveau gouvernement

Guinée: un nouveau gouvernement Copyright de l’image Getty Images
Image caption Le président guinéen Alpha Condé

Le nouveau Premier ministre guinéen, Ibrahima Kassory Fofana, a formé son gouvernement, sans changement majeur par rapport à celui de son prédécesseur Mamadi Youla, selon un décret lu dans la nuit de samedi à dimanche sur les médias d'Etat.

Deux opposants font leur entrée dans le nouveau gouvernement guinéen.

Mouctar Diallo et Aboubacar Sylla étaient respectivement leader de NFD et de l'UFC.

Tous les deux sont des anciens allies du chef de file de l'opposition Cellou Dalein Diallo.

Le nouveau gouvernement compte 33 ministres.

Les ministres de la Défense, des Affaires étrangères, de la Justice, et de l'Administration du territoire restent en place.

En revanche le portefeuille de l'Economie est confié à Mamadi Camara, précédemment ambassadeur en Afrique du Sud.

Lors de la passation de pouvoirs le 24 mai, M. Fofana a souligné qu'il prenait ses fonctions "dans un contexte de rapports difficiles avec certains partenaires sociaux et politiques".

Il a souligné que le "dialogue social sera au centre des préoccupations du gouvernement dans le but de garantir la paix sociale et l'ordre public indispensables à tout développement ".

Un scrutin législatif est prévu en septembre, alors que l'opposition conteste toujours les résultats des élections locales du 4 février, officiellement remportées par le parti au pouvoir.

Lire plus