Le nombre de déplacés forcés atteint un nouveau record
Media playback is unsupported on your device

Le nombre de déplacés forcés atteint un nouveau record

Le nombre de réfugiés et de déplacés a atteint un nouveau record.

68,5 millions de personnes ont fui leurs domiciles en 2017, selon un dernier rapport du Haut-Commissariat des Nations unies pour les Refugiés, soit 3,1 millions de plus qu'en 2016.

L'agence onusienne précise que les conflits en Syrie, en RDC et au Soudan du Sud ont fortement contribué à cette hausse considérable.

Récit, Lamine Nourridine Konkobo