Au Zimbabwé, le "G40" responsable de l'attentat de samedi
Media playback is unsupported on your device

Au Zimbabwé, le "G40" responsable de l'attentat de samedi

Emmerson Mnangagwa soupçonne une faction proche de l'ex-première dame Grace Mugabe d'être à l'origine d'une tentative d'assassinat contre lui.

Deux personnes ont été tuées et plus de quarante blessées lorsqu'un engin a explosé près du président du Zimbabwe lors d'un rassemblement.

Emmerson Mnangagwa a accordé une interview exclusive à la BBC où il parle de cette faction connue sous le nom de G40.