Kampala déterminé à lutter contre les adoptions douteuses
Media playback is unsupported on your device

Kampala déterminé à lutter contre les adoptions douteuses

En Ouganda, 40 foyers pour enfants et orphelinats ont dû fermer leurs portes.

Ces établissements sont considérés illégaux car ils fonctionnaient sans certificat officiel.

Les autorités accusent également certains responsables de trafic d'enfants et d'adoptions douteuses.

Les explications, Rémy Nsabimana