Au Zimbabwe, l'opposition anticipe des fraudes électorales
Media playback is unsupported on your device

Au Zimbabwe, l'opposition anticipe des fraudes électorales

Au Zimbabwe, les élections auront lieu dans une semaine.

Les électeurs voteront pour les premières élections générales depuis le départ de Robert Mugabe.

Vingt-trois candidats sont en lice, avec plus de 50 partis engagés dans la course.

Nelson Chamisa, 40 ans, du parti d'opposition le MDC, se veut le principal challenger du président sortant, Emmerson Mnangangwa.

Mais sa route est semée d'embûches.

Récit, Lamine Nouriddine Konkobo