Quand les guérisons tournent mal

Quand les guérisons tournent mal

La dernière enquête du service investigations de BBC Africa a infiltrée le quartier somalien de Nairobi, au Kenya, pour exposer une forme de guérison religieuse qui a mal tourné.

Ne manquez pas :

Les centres de désintoxication coraniques offrent un traitement aux personnes souffrant de problèmes de toxicomanie ou de santé mentale.

Mais le journaliste somalien Jamal Osman a découvert que, derrière les portes closes d'une clinique de désintoxication, les patients sont régulièrement maltraités, battus et forcés de boire un liquide toxique appelé 'harmala'.

Le propriétaire de Darushifa condamne fermement les accusations et dit que ses clients sont amenés au centre par leurs familles et que certains y participent volontairement.

Il dit aussi qu'ils ne réhabilitent que les personnes avec des problèmes de drogues et de substances et qu'ils ne sont pas torturés.