De jeunes agronomes ivoiriens se lancent dans l'« agriculture intelligente »
Media playback is unsupported on your device

Des jeunes agronomes ivoiriens se lancent dans l'« agriculture intelligente »

Aboubakar Karim et Bakary Coulibaly utilisent la cartographie et la pulvérisation par drone pour booster la production agricole.

"Il faut dépasser les standards actuels", affirme Aboubacar, jeune agronome ivoirien de 22 ans.

Le fondateur d'Investiv Group pense que pour accroître les revenus agricoles, il va falloir allier agriculture et nouvelles technologies.

Investiv cartographie les champs avec précision et permet (avec les données collectées dans les airs) de diagnostiquer (au sol) les parties qui ont moins ou pas produit.

Également invité, l'agronome et consultant Innocent Koffi. Le directeur d'Optimus agro-technologies ne jure que par les intrants et la mécanisation de l'agriculture.

Selon la Banque mondiale, le secteur agricole occupe une place cruciale en Afrique.

Il fournit à lui seul 65 % des emplois et contribue à 35 % du PIB.

Mais dans les zones rurales, où la majorité de la population vit de l'agriculture, la pauvreté atteint des niveaux encore plus élevés.

La croissance agricole pourrait donc être un instrument de réduction de la pauvreté.

Podcast Afrique Avenir à réécouter avec Rémy Nsabimana.